Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Global Institute of Internal AuditorsBreadcrumb SeparatorKnowledge and ResearchBreadcrumb SeparatorChambers Blog (French)Breadcrumb SeparatorLes piliers de la bonne gouvernance : Une affaire pour l’audit interne

​Les piliers de la bonne gouvernance : Une affaire pour l’audit interne

le 10 Avril 2017

Les lecteurs réguliers de mon blog savent que nombre de mes articles sont consacrés aux changements et aux défis auxquels la profession d’audit interne est confrontée. Le dynamisme de l’environnement économique et les attentes croissantes des parties prenantes envers notre profession auront d'importantes répercussions sur sa valeur ajoutée et sur son avenir.

Ces analyses régulières attirent de nombreux lecteurs et suscitent autant de réactions qui sont loin d’être unanimes, notamment sur la capacité de notre profession à faire face à ces attentes.

Cependant, quel que soit votre point de vue, il va sans dire que chaque auditeur interne se doit de promouvoir la force et la dynamique de notre profession.

L’IIA ne se contente pas de célébrer l’audit interne à coup de trompette. Nous nous reposons sur un plan stratégique formalisé dont l’objectif prévoit que la profession d’audit interne devienne « universellement reconnue comme indispensable à une gouvernance, à une gestion des risques et à un contrôle efficaces ». C’est forts de cette vision que nous coopérons avec les professionnels de l'audit interne à travers le monde pour élaborer des stratégies et des tactiques de promotion de notre profession et assurer son succès.

La large gamme d’outils de communication dont nous disposons comporte un instrument puissant, la « Plate-forme mondiale de promotion de la profession », un outil ambitieux de promotion de la valeur de l'audit interne et de l’importance de son rôle dans la gestion des risques et la gouvernance. Notre plate-forme, lancée officiellement au début de cette année à l’occasion du Global Council de l'IIA à Rome, repose sur les six piliers d’une bonne gouvernance dont est inspiré le titre de cet article.

Dans l’ADN de tout auditeur interne, devrait être imprimé le fait que ce sont des pratiques de gouvernance fiables et efficaces qui font la fortune ou la ruine d'une entreprise. C’est l’aspect sur lequel porte le premier pilier de la plate-forme : « La gouvernance est indispensable au succès d’une organisation et requiert une relation transparente et de confiance entre le Conseil, la direction générale et l’audit interne ».

Le deuxième pilier précise que « L’audit interne est indispensable à la gouvernance et favorise la confiance, la transparence et le devoir de rendre compte ».

Ces deux premiers piliers posent les fondements des bonnes pratiques de gouvernance et de l'audit interne, parties intégrantes de la réussite de l’organisation. Si certains affirment que les organisations peuvent très bien réussir sans un programme formel d’audit interne, on ne peut pas en dire autant des entreprises qui ne disposent pas d’une bonne gouvernance. Il est donc essentiel de mettre en place une fonction indépendante et objective permettant d’assurer l'efficacité et l'efficience des systèmes de contrôle en place pour promouvoir une bonne gouvernance et gérer les risques.

La plupart des échecs des organisations sont dus, de près ou de loin, à un dysfonctionnement de la gouvernance. Trop de scandales très médiatisés sont imputables à une gestion inefficace des risques dus au dysfonctionnement du système de contrôle interne qui aurait pu être évité s'il avait été identifié et traité en temps opportun.

Les quatre piliers suivants de la Plate-forme mondiale de promotion de la profession mettent en exergue la valeur de l'audit interne et précisent le contexte dans lequel l'audit interne atteint un niveau optimal.

  • Pilier 3 : L’audit interne contribue au succès de l’organisation, au changement et à l’innovation, en donnant une assurance, des points de vue et des conseils.
  • Pilier 4 : L’efficacité́ de l’audit interne est optimale lorsque ses ressources, ses compétences et sa structure sont en phase avec la stratégie de l’organisation et qu’il respecte les normes de l’IIA.
  • Pilier 5 : La valeur ajoutée de l’audit interne est optimale lorsqu’il est pertinent, objectif, attentif aux risques et aux opportunités, et orienté vers le futur.
  • Pilier 6 : L’audit interne doit être libre de toute influence indue et faire preuve d’indépendance en étant fonctionnellement rattaché au Conseil.

La plate-forme est fondamentale pour la défense de la profession que réalisent l'IIA et ses affiliés à travers plus de 170 pays et territoires. L'IIA représente les intérêts de plus de 190 000 adhérents dans le monde, la promotion qu’il exerce en faveur de l’audit interne et de la bonne gouvernance a donc un impact potentiel sur des millions de personnes et des milliers d'organisations.

La plate-forme précise également les différentes parties prenantes de l'audit interne et met en évidence le fait que ces dernières vont bien au-delà des dirigeants et des administrateurs. En cela, elle porte une perspective utile de l'impact et de l'importance de notre profession.

Outre les acteurs de la gouvernance, dirigeants et administrateurs, les auditeurs internes doivent intégrer d’autres parties prenantes dans leur promotion de notre profession :

  • les promoteurs potentiels de l’audit interne : membres de professions connexes ;
  • les utilisateurs des travaux des auditeurs internes : investisseurs, consommateurs, grand public ;
  • les acteurs en soutien à l’audit interne : responsables des ressources humaines, conseillers en carrière professionnelle, universitaires ;
  • les intervenants en relation avec l’audit interne : auditeurs externes, risk managers, management ;
  • les organes influençant l’écosystème de l’organisation : régulateurs, législateurs.

Comme je l’ai écrit à plusieurs reprises, je n’envisage pas la promotion de notre profession dans le seul intérêt de celle-ci ou de celui de l’IIA. Il s'agit de former et de sensibiliser les législateurs, les organismes de réglementation et toute autre partie prenante à l’importance du rôle joué par l'audit interne dans l'efficacité des organisations des secteurs public et privé. Ce que reflète notre plate-forme.

L'IIA et les auditeurs internes doivent inspirer la réflexion sur la gouvernance des organisations. Nous devons promouvoir l’audit interne avec passion en tant que conseillers de confiance (fournissant à la fois assurance et conseil), auprès de la direction et du conseil d’administration, en tant qu’acteurs « indispensables à une gouvernance, une gestion des risques et à un contrôle efficaces ».

Comme toujours, toutes vos idées sont les bienvenues.

Information

Richard F. Chambers, Président et directeur général de l’IIA (Institute of Internal Auditors) publie chaque semaine sur son blog un article sur les enjeux et les tendances concernant la profession d'audit interne.