Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Global Institute of Internal AuditorsBreadcrumb SeparatorKnowledge and ResearchBreadcrumb SeparatorChambers Blog (French)Breadcrumb SeparatorUn documentaire met des visages sur la profession d'audit interne et la profession comptable

​Un documentaire met des visages sur la profession d'audit interne et la profession comptable

Rares sont les occasions où les mots « inspirant » et « encourageant » sont prononcés dans la même phrase que les termes « audit interne » et « comptabilité ». Pourtant un nouveau documentaire produit par l’intermédiaire du Center for Audit Quality (CAQ) et du programme « Roadtrip Nation » de la chaîne PBS accomplit ce prodige.

Le documentaire, intitulé Making It Balance: Will the Work Be Worth It? (Trouver son équilibre: le poste en vaut-il le coup ? ), présente trois aspirants comptables qui s’embarquent dans un road trip pour découvrir si la comptabilité et l'audit leur permettront d'atteindre leurs objectifs de carrière. Pendant plusieurs semaines, ils voyagent à travers le pays pour s’entretenir avec des professionnels de la comptabilité et de l’audit interne parmi lesquels nous retrouvons l'ancienne directrice générale de Deloitte et actuelle déléguée de la Women's National Basketball Association Cathy Englebert, mais aussi un entrepreneur et blogueur de la Nouvelle-Orléans qui a quitté sa carrière de comptable il y a moins d'un an pour vivre de sa passion : la pâtisserie. Cynthia Boon, membre de l’IIA certifiée CIA, compte également parmi les personnes interrogées.

En seulement une heure, le film parvient à donner à la profession un visage sur lequel se lisent la passion, l’inspiration, la vulnérabilité et toute son humanité. Il s’agit d’un exploit que les professions d'audit interne et de la comptabilité ont peiné à accomplir durant des décennies. Les personnes interrogées « racontent leur chemin » et partagent leurs expériences avec le jeune trio, avec une connexion comparable à celle d'un mentor.

Certains de ces inspirants messages valent la peine d’être répétés :

  • Boon, qui est née au Ghana, a commencé ses études d'ingénieure à la Texas Southern University, mais elle s’est rapidement réorientée vers l'école de commerce où elle a choisi la finance comme spécialité. Elle fait un court passage chez EY, avant de quitter le cabinet pour ouvrir sa propre ligne de vêtements avec un(e) ami(e). C’est avec une grande franchise qu’elle raconte au groupe que son rêve n'a pas fonctionné. Cela ne l'a pas stoppée pour autant. « L'échec ne vous tuera pas, dit-elle. Vous pouvez toujours ressayer. Vous pouvez toujours réinventer. Vous pouvez toujours partir en quête de votre rêve suivant. » Aujourd'hui Boon a franchi les échelons et est devenue manager de l'audit interne chez Live Nation Entertainment, une société de production d'événements live à travers le monde, basée à Houston.
  • Dawn Brolin, directrice générale de Powerful Accounting dans la ville de Hartford, Connecticut, rayonne d’un enthousiasme palpable et authentique concernant la profession ; brisant ainsi le mythe que la comptabilité et l’audit ne sont qu’une question de mathématiques. « Nous pouvons traduire les nombres en mots, alors que la plupart des gens n’en seraient pas capables, déclare-t-elle, ouvrez votre esprit à votre passion et vous la retrouverez dans la comptabilité. »
  • Sarah Elliott, ancienne associée d'un cabinet comptable, a quitté la profession pour créer le cabinet de conseil Intend2Lead. Son conseil consiste à dire qu'il est tout à fait normal de ne pas avoir encore toutes les réponses. « La plupart d’entre nous vivons dans un monde de freins, de craintes et de manques, alors qu’en vérité en vivant dans ce monde, nous ne voyons pas assez grand, explique-t-elle. S’il y a une chose sur laquelle je suis prête à miser de l'argent, c’est que dans 20 ans, vous ne serez sans doute pas là où vous croyiez que vous seriez. Autorisez-vous à être reconnaissant envers vous-même et à vous accorder de l’espace pour voir quelle tournure prendront les événements. »
  • Michael Horsey, Président-Directeur général d’un cabinet comptable de Birmingham, Alabama a inspiré Da’Rell Bratton, un jeune homme afro-américain éprouvant des difficultés pour trouver une carrière qui soit épanouissante et qui lui permette de subvenir aux besoins de sa famille. « Je n'avais jamais vu quelqu’un qui me ressemble, issu de la profession comptable, atteindre ce niveau de PDG. Pour moi, c'était comme voir quelqu’un réussir à faire du feu pour la première fois. »
  • Aux trois novices, les yeux emplis de curiosité, Mme Englebert propose une analogie sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, qui consiste en une variante du travail réalisé par l’auteur James Patterson. Imaginez que vous jonglez avec quatre balles, la première représente votre famille, la deuxième votre santé, la troisième votre intégrité et la dernière votre travail, leur explique-t-elle. Il est crucial de découvrir le plus tôt possible que la balle du travail est en caoutchouc, et qu’elle rebondira si jamais elle devait tomber. Les trois autres sont en verre, et peuvent facilement partir en morceaux en cas de chute.

Le CAQ a mis en ligne un site Web où les professionnels de l’audit et de la comptabilité peuvent partager leur parcours professionnel, pour informer les étudiants sur leur métier. J’encourage fortement les auditeurs interne à se rendre sur le site pour partager leur expérience professionnelle. Je suis convaincu que se comptent par milliers les professionnels de l’audit qui ont des romans personnels captivant et nous devons les partager avec les jeunes professionnels passionnés qui constituent la prochaine génération d’innovateurs pour l'audit interne et pour la comptabilité.

De nombreuses pensées qui suscitent l'inspiration dans le documentaire sont le reflet de points de vue que j’ai partagés au fil des ans, en particulier lorsque j’invitais mes lecteurs à « vivre leur vie en couleur ». J'ai conclu mon premier ouvrage Quelques leçons d'audit interne sur de tels encouragements.

Quelles que soient les différences entre la vie des futurs auditeurs internes et la nôtre, je pense que notre profession continuera de créer de la valeur ajoutée tant que les auditeurs approcheront leur travail avec l'esprit ouvert et une attitude positive. L'attitude est comme un pinceau avec lequel on ajoute des couleurs au monde. Si vous avez une vraie passion pour cette profession, si vous aimez ce que vous avez déjà fait et envisagez un brillant avenir, et si vous vivez chaque jour en couleur plutôt qu'en noir et blanc, je pense que vous trouverez que l'audit interne fait partie des métiers les plus gratifiants au monde.

La passion pour la découverte, la volonté de travailler durement pour atteindre des objectifs, et l’engagement envers l’accomplissement d’un travail qui profite au public transparaît clairement dans « Making It Balance: Will the Work Be Worth It? ». Voilà des leçons qui devraient nous tenir à cœur.

Comme toujours, je me réjouis de lire vos réactions.

Communication: Richard F. Chambers, Président et CEO du Global Institute of Internal Auditors, publie un article hebdomadaire pour InternalAuditor.org sur les questions et tendances relatives à la profession de l'audit interne.