Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Global Institute of Internal AuditorsBreadcrumb SeparatorKnowledge and ResearchBreadcrumb SeparatorChambers Blog (French)Breadcrumb SeparatorAudit interne : le futur, c’est maintenant

​Audit interne : le futur, c’est maintenant

Le 24 Juillet 2017

L’origine de l’expression « le futur c’est maintenant » est pour le moins obscure. Elle est souvent attribuée à tort à l’artiste américano-coréen Nam June Paik dont l’œuvre alliant vidéo et télévision au début des années 60 lui a valu le surnom de « père de l’art vidéo ». Cité dans le magazine Artnews en 1995, il déclarait : « les gens parlent du futur comme si c’était demain mais le futur, c’est maintenant. »

Nam June Paik était en avance sur son temps et cette citation reflète parfaitement sa façon de voir son art. Il avait l’ambition de montrer comment les technologies et les médias allaient changer les perceptions et façonner notre vision du monde. Une approche qu’il a d’ailleurs eu le courage d’incorporer dans son œuvre avant-gardiste.

Il est à la fois difficile et troublant de se projeter dans le futur, particulièrement pour les auditeurs internes. C’est une démarche risquée, et les professionnels du risque et du management des risques sont, par nature, réticents à l’idée de prédire avec certitude ce qui pourrait se passer. Néanmoins, nous devons adopter l’approche de Nam June Paik si nous souhaitons que notre profession soit universellement reconnue comme indispensable.

Près de 2000 personnes sont attendues à Sydney, en Australie, à l’occasion de la conférence internationale annuelle de l’IIA. Cette année, le thème « L.I.V.E the Global Experience : Leadership. Innovation. Value. Effectiveness » vise la nécessité pour l’audit interne d’adopter une approche avant-gardiste.

Les ateliers proposés lors de la conférence sont conçus pour apprendre aux professionnels à penser et à agir à l’avant-garde et les aider à identifier et à comprendre les compétences et techniques nécessaires pour évoluer dans un environnement de risque en perpétuelle mutation.

Voici quelques thèmes abordés dans les 10 parcours concomitants et les 70 ateliers pour aider les participants à se projeter dans le futur :

Dimensions humaine et relationnelle : réinventer la personnalité de l’auditeur interne. Comment passer du costume d’auditeur interne à celui de chef de file, mettre son intelligence émotionnelle au profit d’un leadership tangible et accroître l’implication de l’organisation en matière d’audit interne

Pratiques de management : susciter l’innovation et l’efficacité. Comment concevoir et faire vivre une fonction d’audit agile, scénariser les constats grâce à l’analyse de données ou encore faire face aux évolutions radicales

Révolution digitale : défricher de nouveaux horizons. Quels sont les enjeux de la blockchain, de la robotisation des processus et de l’audit à la vitesse du risque

Audit des SI : intégrer les risques et les opportunités liés au numérique. Comment mener des missions d’assurance sur les risques liés aux réseaux sociaux, à l’informatique dans les nuages (ou Cloud) et communiquer en conséquent aux parties prenantes.

Management des risques : constituer de nouvelles poches de valeur. Comment analyser les risques géopolitiques, la gestion des risques liés aux évolutions de rupture, ainsi que l’efficacité du management des risques à l’échelle d’une organisation.

En outre, des intervenants de premier plan, sélectionnés pour leur pensée d’avant-garde, animeront cette conférence internationale. Le coup d’envoi de la conférence donné par Chris Riddell, futurologue mondialement connu, offre une analyse provocatrice de notre monde dans la session intitulée « Le futur est déjà là. Qu’en est-il de demain ? ».

Une intervention de Philippa Malmgren, fondatrice de DRMP Group et commentatrice économique respectée qui avait prédit la crise financière mondiale, le ralentissement en Chine, le Brexit et l’élection de Donald Trump est également prévue. Dans la session « Le grand chamboulement : déchiffrer les signes avant-coureurs de risques et d’opportunités géopolitiques », elle partage son point de vue sur les symptômes révélateurs des prochaines évolutions de l’économie mondiale.

Pour la première fois, cette conférence internationale offre neuf forums de discussion sur des centres d’intérêts particuliers allant des femmes dans l’audit à la gestion de petits services d’audit en passant par l’audit dans le secteur de la santé et la prise en compte des technologies dans l’audit interne.

La conférence de cette année donne une vision élargie et avant-gardiste qui est devenue cruciale en audit interne. Les technologies, les incertitudes géopolitiques et la nature dynamique des organisations requièrent de l’audit interne qu’il soit proactif, agile et doté des compétences nécessaires pour faire face à l’avenir de manière confiante.

Si vous n’avez pas pu vous rendre à Sydney, je vous invite à noter sur vos agendas la prochaine conférence internationale qui aura lieu à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis. Les auditeurs internes s’y retrouveront du 6 au 9 mai 2018 pour se projeter un peu plus dans le futur.

Comme toujours, vous remarques sont les bienvenues.

 

Richard Chambers

Pour information

Richard F. Chambers, Président et directeur général de l’IIA (Institute of Internal Auditors) publie chaque semaine sur son blog InternalAuditor.org un article sur les enjeux et les tendances concernant la profession d'audit interne.